Ca fout le seum.../Société/Web

Les médias, vitrine de l’horreur

Attentats, Guerre, Fusillades…

Retour sur cette fin de l’innocence que nous proposent les médias.

mahattan-kaboulImage du clip Manhattan-Kaboul

Boston, avril 2013. Deux bombes explosent lors du marathon annuel et les médias saisissent immédiatement l’affaire. Dans la journée, le Monde entier connait le nombre de blessés et de morts. Nous découvrons alors, dans notre salon, des tâches de sang sur notre écran de télévision. Des personnes démembrées, souffrantes, couvertes de sang et en pleure sont exposées sur les tabloïds.

NYC, 11 septembre 2001. Un trop plein d’images et de détails nous donnent l’impression de pouvoir sentir l’odeur de la fumée dans notre maison.

Mort de Kadhafi. On nous montre alors son visage ensanglanté, entouré d’enfants perdant toute innocence face au visage de l’abjection.

Les médias aiment choquer mais ils vont trop loin. Au fil du temps, le voyeurisme médiatique s’est invité chez nous, rythmant notre quotidien. Nous devenons alors complices de cette pratique perverse qui consiste à regarder la douleur du Monde devant un bon café. Les bains de sang ne choquent plus et deviendront sûrement une normalité pour les générations futures. Les médias offrent le don d’ubiquité à l’horreur de la guerre en nous proposant des images de soldats blessés, apeurés. Certains médias n’hésitent pas à montrer la vidéo qu’une victime a pu envoyer sur le net avant d’être emportée par un tsunami.

Certes, les images sont une preuve mais les médias touchent notre limite de réceptivité de l’horreur. Ne deviennent-ils pas la nouvelle vitrine de l’abomination ? Jusqu’où les médias sont-ils prêts à aller ? Et tant qu’on y est, un jour, avec l’aide des nouvelles technologies, ils nous proposeront sûrement des reconstitutions 3D « comme si vous y étiez ! ». Sommes-nous alors complices ou victimes de cette exposition d’images qui montre le Monde sous son plus mauvais jour ? L’exposition de la violence est-elle la meilleure façon d’informer la population de son existence ?

Journaux 2005Photo trouvée sur Google

Publicités

4 réflexions sur “Les médias, vitrine de l’horreur

  1. Je partage ton avis et je suis d’accord avec l’ensemble de ton article. Je suis encore très choquée, moi à 19 ans, de voir certaines images qui passent à la télé. Je ne pense pas à moi, car moi je sais, je connais le monde. Je pense aux enfants qui sont peut-être derrière leurs écrans… Quel regard ont-ils? Le même que nous : l’horreur d’un monde qu’on ne peut pas comprendre. Ils n’ont plus ce regard innocent, ils connaissent eux aussi, ils savent que la guerre est partout. Etions-nous comme ça, nous, quand nous étions enfants? Je ne pense pas. Les infos (particulièrement) évoluent avec le monde, les sociétés, ect… c’est à dire que la télé évolue en mal.

    • Oui je suis d’accord. J’ai l’impression qu’on nous montrait moins d’images qu’aux générations d’aujourd’hui et qu’on pouvait moins se rendre compte de la violence qui règne ici ou ailleurs.
      Grandir c’est bien, mais voir l’horreur sur cet écran où sont projetés leurs dessins-animés, je ne suis pas sûre que ça soit la meilleure façon de grandir.
      Même les adultes détournent le regard devant certaines images mais nous sommes dans une société où il faut choquer à tout prix pour avoir le plus de vues possibles.
      En sachant que le subconscient s’imprègne de toutes ces images et les garde en mémoire à jamais pouvant, inconsciemment, modifier notre façon de voir les choses, d’analyser, de vivre, etc. C’est affligeant.
      Merci d’avoir donné ton avis 🙂

  2. Je suis d’accord. Je me demande toujours en regardant les information pourquoi ils nous montrent autant d’images violentes. A quoi sert de montrer des marres de sang, des gens morts etc … C’est limite tromatisant. Je ne peux pas regarder ce type de reportages. C’est trop violent, trop choquant. Surtout pour les âmes sensibles …
    Je n’imagine pas des enfants devant ce type de reportages …
    Je me souviens il y a quelques années j’avais lu un texte d’un philosophe il me semble; qui disait que les médias montraient ce type d’images pour sortir les gens de leurs quotidien banals… Dommage que je n’ai plus son nom, le texte t’aurais plu car il rejoignait notre avis.

    • Oui j’ai aussi beaucoup de mal à regarder ces images. Comme tu le dis, je trouve ça traumatisant ! Je ne pense pas que nous soyons des âmes sensibles, je pense que les Médias ont franchi la limite.
      L’information n’a pas besoin d’images si sanglantes pour exister mais dans cette société qui ne fonctionne que par l’Image, les Médias ont bien du mal à le comprendre ou alors font semblant de ne pas le comprendre…

Je profite de ma pause pour poster un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s